POURQUOI ALLAITER ?

D’après l’O.M.S., l’allaitement maternel est le moyen idéal d’apporter aux nourrissons tous les nutriments dont ils ont besoin pour grandir et se développer en bonne santé ( cf Recommandations).

Cet organisme recommande l’allaitement exclusif jusqu’au 6 mois de l’enfant, puis la poursuite de l’allaitement jusqu’à 2 ans et plus en complément d’une alimentation diversifiée. Les effet bénéfiques du lait maternel sont dose-dépendants : plus on allaite longtemps, meilleur c’est pour la santé !

Les autorités médicales françaises (Haute Autorité en Santé, Ministère de la Santé) recommandent également un allaitement maternel exclusif de 6 mois.

hands

Les avantages pour le bébé ?

hands
  • Le lait maternel s’adapte à ses besoins nutritionnels en fonction de son âge ; chaque femme produit le lait adapté à son enfant. Lorsqu’un enfant nait prématurément, il ne peut digérer que du lait maternel ; il reçoit alors le lait de sa mère ou celui d’une autre femme si besoin.
  • La tétée répond à quasiment tous les besoins d’un nourrisson : besoin de manger, de boire, d’un câlin, apaisement des toubles digestifs ou d’un stress …
  • Lorsqu’un enfant est allaité, il supporte mieux les infections courantes des premiers mois de vie (otite, bronchiolite, gastro, …). Les enfants allaités sont moins souvent hospitalisés dans les premiers mois de vie.
  • Les enfants qui ont été allaités sont également en meilleure santé à l’âge adulte : moins de risque de diabète, d’obésité, de maladie auto-immunes, de risques cardio-vasculaires, de cancers, …
  • La succion du mamelon permet un meilleur développement de la mâchoire du bébé

Les avantages pour la mère

L’allaitement diminue les risques d’infection postpartum

  • il aide l’utérus à reprendre plus vite sa forme, sa taille et sa tonicité ( les premiers jours, lorsque le nouveau- né tète, il est fréquent de sentir des contractions de l’utérus)
  • les femmes qui allaitent sont moins sujettes à la dépression du postpartum (à ne pas confondre avec le baby blues qui touche de nombreuses femmes 3-4 jours après l’accouchement)
  • l’allaitement exclusif provoque une aménorrhée (absence de règles), qui diminue les pertes sanguines et le risque d’anémie (de nombreuses femmes sont anémiées à cause de leurs règles).
Attention : cette aménorrhée n’empêche pas l’ovulation, il peut donc y avoir des ovulation non suivies de règles. Une contraception s’impose !

  • il favorise la perte de poids, et par là même les risques d’obésité et de diabète
  • il diminue les risques de cancer du sein et des ovaires.

De plus, le lait maternel est une panacée universelle ! Il soulage et aide à la cicatrisation des petits bobos quotidiens (coupure, griffure, brûlure légère). On peut en mettre dans les yeux des personnes atteintes de conjonctivite (du bébé à l’âge adulte) : guérison assurée !
Les laboratoires pharmaceutiques s’intéressent de près à ses propriétés anti-infectieuses, anti-inflammatoires et anti-cancéreuses.


Témoignage:

« Pourquoi allaiter ?! Pour la relation privilégiée, pour la santé et surtout … pour le plaisir !!!
Plaisir des premières tétées, tu cherches le sein comme un petit chat, tu t’agrippes.

Plaisir de la découverte de mon petit, de te voir satisfait, bienheureux, si simplement.
Regards échangés, caresses, ta petite main toute chaude posée sur mon sein, et bientôt les premiers sourires après la tétée …

Puis les jours, les semaines passent, et tout devient simple, évident.

Plaisir d’une pause, collés l’un contre l’autre, dans une journée bien remplie.
Tu t’endors, repu, comblé, pour quelques minutes ou quelques heures et moi qui m’endors à côté de toi, une autre pause ensemble.
Les mois passent, les tétées rythment le quotidien. Pourquoi arrêter quand on est si bien ensemble ?

Bien-sûr, au début, il y a les doutes, les questions, la fatigue. Où est-il ce satané plaisir qu’on m’avait promis ?

La première tétée si émouvante, mais après ? L’anarchie, les douleurs …

Puis tout doucement, une tétée après l’autre, on découvre, on se découvre, on se comprend. Et là le plaisir arrive, s’installe, si intense, si parfait, si présent que tout le reste s’envole.
Il ne reste que toi et moi, collés l’un contre l’autre, ces moments magiques qui sont la vie de tous les jours … « 

(HV)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

21772cf424bd8e99cf2b7d954a6ff00d||||||||||||||||||